dimanche 19 septembre 2010

OURANOS, le retour ... ???


A l’origine des temps, alors que régnait le Chaos, les Destins cosmiques chargèrent Ouranos d’organiser le monde.
Roi du ciel, excellent ordonnateur de toutes choses, industrieux, inventif, inlassable, insufflant sans relâche l’énergie autour de lui, il avait, avant tout, la passion de créer.
Possédant le Secret des Nombres et de la Vie organisée, il établit toutes les lois auxquelles obéit la matière. Son ardeur était inépuisable : le Feu, l’Eau, l’Air, la Terre, furent domestiqués et soumis à ses Lois. Il créa toutes les espèces végétales et animales (à l’exception, toutefois, de l’Homme, dont il s’occupa plus tard). Son énergie n’avait pas de repos.


Avec son épouse, Gaïa, il eût de nombreux fils - les Titans - qui le secondèrent dans sa tâche créatrice. Mais il leur manquait le Secret des Nombres dont ils n’avaient que l’intuition et leur présomption qui n’avait d’égale que leur témérité leur fit produire des animaux gigantesques et déséquilibrés, des monstres traînant péniblement leurs corps difformes, des dragons furieux dont le souffle éteignait toute vie.
Ils déchaînèrent également la folie chez les végétaux : champignons monstrueux, fougères immenses et pestilentielles, lianes interminables et envahissantes, qui étouffaient la végétation normale. Cela prenait des proportions épouvantables. Les Titans n’étaient plus maîtres de leurs créations.

Ouranos, voyant le péril, intervint avec violence et soudaineté : il bouleversa les éléments, souleva des chaînes de montagnes, assécha des océans ; puis anéantit les monstres produits par ses enfants. Enfin, il enferma ces derniers dans les entrailles de la Terre. Alors, il remit en ordre la Création.
Quand tout fut rétabli, il créa l’homme et l’installa dans un véritable paradis. Puis il s’occupa de lui préparer des conditions favorables pour le temps où il serait obligé de travailler : il fabriqua la première faucille, et connaissant les rythmes qui règlent la course des astres, il leur donna le Calendrier ; il leur apprit également à lire la grande horloge du Zodiaque, où se marquent les mois et les ans de la Terre, mais aussi les Temps de l’Univers et qui permet de découvrir le sens de la destinée humaine.




Révoltés ses enfants le détrônèrent, grâce à Cronos qui l’émascula. Cette mutilation lui fit sublimer sa sexualité et lui permit de développer à l’extrême son activité dans le domaine de la pensée.


Photographies de Mutti


3 commentaires:

Ariaga a dit…

Superbe, texte et photos. Un simple champignon m'a fait revenir aux origines du monde. Je t'embrasse.

MUTTI a dit…

Ces champignons plus qu'étranges se sont installés dans le jardin de ma mère (en forêt de Fontainebleau)... plutôt habitués aux ceps sur ce terrain, nous n'avions jamais observé cette curiosité, pourtant mes parents vivent là depuis 50 ans...
Je t'embrasse

Sérénité a dit…

Notre monde est violent... pour le plus petit jusqu'au plus grand.
Qu'avons nous fait pour être obligé de grandir dans ce chaos.
Tendre toi.